Xanadu Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre.

 
Répondre au sujet    Xanadu Index du Forum » Arts et Culture » Cinéma Sujet précédent
Sujet suivant
Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre.
Auteur Message
Absolution
ModéraTueur


Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 432
Masculin

Message Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre. Répondre en citant
Où est passé "Edouard aux mains d'Argent"? "Ed Wood"? "Mars Attack"?
 
L'univers romantico-gothique de Burton est d'habitude assez plaisant. Mais là, c'est une caricature. Histoire simpliste et pas géniale, développement à la limite du ridicule, rebondissements prévisibles, fin bâclée.
 
Enlevez les chansons, et il ne reste que 30 minutes de film. Les chansons d'ailleurs tapent sur le système, car il n'y en a que trois qui revienent en boucle.
 
Même les effets stylistiques de Burton sont risibles...Ok, on ne fais pas de sang réaliste, mais de là à foutre du sirop de framboise partout...
 
On ne peut pas non plus savoir si Johnny Depp joue bien ou pas, tellement le film est morne et monocorde. Il tranche des gorges, et tranche des gorges, puis tranche des gorges, et enfin tranche des gorges.
Même quand il joue Jack Sparrow il a plus de gueule.
 
En gros, ç'aurait pu faire un court métrage passable. Mais Tim Burton a décidé d'en faire une bouse bçaclée et ennuyeuse.
 
Tim, tu m'as déçu.
 
Et vous?

_________________
" Le cynique, c'est celui qui sait que tout a un prix mais que rien n'a de valeur " O.Wilde

"Déplaire est mon plaisir ; j'aime qu'on me haïsse !" , Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand.

Dim 3 Fév - 20:42 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Dim 3 Fév - 20:42 (2008)
Syd
Sgt. Pepper


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 1 298
Masculin

Message Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre. Répondre en citant
Et moi?
En gros je pense la même chose que toi. Un film monotone, assez décevant, au scénario baclé (la pirouette de la fin est prévisible et complètement inintéressante). Donc quelques bug de scénario, une histoire simpliste... Il faut voir quelques points positifs néanmoins: le jeu des fenêtres dans ce film est vraiment bien ficelé, tous les personnages sont enfermés derrière leur fenêtre, comme ils sont prisonnnier dans leur vie. Johanna à la fenêtre de sa chambre, emprisonée par son tuteur, Todd derière la grande baie de son établissement enfermé dans sa vengeance (grande baie qui donne d'ailleurs lieu à des plans très jolis...); Lovett derrière la vitrine de son échoppe, enfermé dans ses méfaits et ses vices... Bref toutes ces fenêtres sont fort bien filmés, mais ça ne fait pas un film.
Pour ce qui est des chansons il y en à deux trois que je me uis surpris à chantonner en rentrant chez moi, la magie des comédies musicales, toussa; mais je dois avouer qu'il y en a deux trois qui m'ont bien emmerdé.
Don pour résumer: une intrigue simpliste au rebondissement prévisible, des gorges tranchés à foison, de telle sorte que ça en devient ridicule, des chansons pas toujours très entrainantes...
Mention peut mieux faire. Et ça on le sait...


Lun 4 Fév - 12:06 (2008)
Salamandar
Xanadaute


Inscrit le: 03 Mai 2008
Messages: 4
Masculin

Message Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre. Répondre en citant
Syd tu oses dire que le scénario est baclé mais sache qu'il n'est pas de Tim Burton mais qu'il date du début du 20ème avec une pièce de théatre du même nom. Donc Tim n'assassine en rien son oeuvre, il ne fait qu'une reprise d'un filme des années 30... et s'essaye à un nouveau genre: la comédie musicale. Comme son nom l'indique dans comédie musicale il y a "comédie", ce qui inclus de la part du spectateur un certain second degré dont Absolution et Syd sont apparement dépourvu... Les gorges tranchées font penser à celles de Tarantino dans Kill Bill, chose qui n'est absolument pas dérangeante et qui correspond à l'ambiance sombre et morbide du film... Musique agréable sauf peut-être l'aire de "Johanna" qui est d'un gnangnan affligeant.

_________________
Virtuose de l'extorsion de confessions délirantes, il se vantait cyniquement de pouvoir faire avouer sous 24 heures à tout individu tombé entre ses mains qu'il était le roi d'Angleterre.
Beria chef du NKVD sous Staline de 1938 à 1953

Dim 25 Mai - 15:00 (2008)
Contenu Sponsorisé






Message Sweeney Todd, ou comment Tim Burton assassina son Oeuvre.

Aujourd’hui à 12:07 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Xanadu Index du Forum » Arts et Culture » Cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com